Les notaires ont la possibilité de recourir à la sollicitation personnalisée par voie numérique depuis le décret du 29 mars 2019 relatif aux officiers publics ou ministériels. Une formidable opportunité pour développer leur activité et promouvoir leur offre de service dans un contexte de plus en plus concurrentiel.

Mais qu’en est-il vraiment 10 mois après ?

En préparation de l’évènement Notaires Digital Days qui aura lieu à Paris les 9 et 10 avril, l’organisation a mené l’enquête en adressant un sondage à 5000 notaires afin de cerner leurs attentes et leur niveau de maturité face à ce nouvel outil de communication à leur disposition.

Nous vous livrons ici une synthèse des résultats de cette enquête plutôt instructive.

 

Seulement 15% des notaires interrogés déclarent avoir mis en place la sollicitation personnalisée à ce jour.

Ils sont pourtant 77% à répondre avoir envie de le faire. Alors qu’est-ce qui bloque ?

On constate que, si 90% des répondants ont compris l’intérêt de la sollicitation personnalisée, 76% déclarent que les modalités de sa mise en œuvre restent très floues pour eux. Ils sont nombreux à se poser la question de la manière de l’opérer.

 

Premier frein à la mise en place, la compréhension.

93% déclarent ne pas avoir bien compris le cadre d’application du décret, ses conditions, ses limites et ses risques. Il est vrai qu’entre les obligations déontologiques de la profession, le cadre du décret, le respect des règles de la RGPD et celles de la CNIL il y a de quoi se perdre un peu…

 

Deuxième obstacle, la compétence.

Les notaires ne sont pas des experts en communication. 48% d’entre eux ne savent pas comment opérer concrètement la sollicitation personnalisée et 56% disent ne pas avoir de collaborateurs avec les bonnes connaissances pour procéder au pilotage de ces campagnes de communication.

 

Quant aux études ayant mis en place la sollicitation personnalisée, 66% d’entre elles déclarent être moyennement ou pas satisfaites des résultats.

 

Un atelier dédié au programme des Notaires Digital days

Il serait dommage que les notaires passent à côté de ce formidable outil de communication à cause d’un simple problème de compréhension. C’est pourquoi un atelier dédié à la communication a été intégré au programme des Notaires Digital Days.

On y décodera la sollicitation personnalisée : ses règles d’application, son mode opératoire, les résultats que l’on peut en attendre… On fournira aussi aux notaires toutes les clés pour démarrer sereinement leurs premières campagnes.